Anime : GTO – Great Teacher Onizuka

Après avoir déterré Bleach, je me suis lancée dans un anime encore plus vieux. En effet, GTO : Great Teacher Onizuka a vu le jour avant les années 2000.
Onizuka est un jeune homme de 22 ans, ancien chef de bande d’un gang. Il décide soudain de devenir professeur car il espère sortir avec de jolies étudiantes. Oui, Onizuka, en plus de manquer d’éducation, et un pervers.

Ok super, mais dis-moi, Florence-la-féministe, pourquoi tu parles de cet anime alors ?

Onizuka réussit à se faire embaucher par une directrice d’école plutôt cool qui voit en lui le prof qui va faire marcher droit la classe que tous les profs redoutent. Trop content d’avoir décroché un boulot, il déchante quand il se rend compte que ses élèves ont la quinzaine et qu’il peut faire une croix sur les histoires d’amour avec les étudiantes.

Pourquoi c’est bien ?

GTO est un anime où on ne fait pas semblant. Le personnage principal est tout simplement un obsédé sans aucun sens des responsabilités, qui se cure le nez en public et passe son temps à gratter de l’argent. Pas vraiment le personnage auquel on s’attacherait naturellement.

Sauf qu’Onizuka n’est pas une brute épaisse bête et méchante, mais bien un professeur au grand cœur qui va tout mettre en œuvre pour le bien être de ses étudiants, en se basant sur des principes… qui lui sont propres.

Petit à petit, il va résoudre les problèmes d’ado de ses tyrans jusqu’à en faire des amis. Onizuka n’est pas ménagé puisqu’il se fait bizuter dès le premier jour, lorsque le petit génie de la classe publie des montages photo de lui dans une position fâcheuse. En effet, les élèves d’Onizuka sont loin d’être bêtes quand il s’agit de lui tendre des traquenards, tandis que ce dernier fonce régulièrement tête première dedans.
Le point récurrent de l’histoire est le fait qu’une personne peut développer une personnalité plus ou moins mauvaise malgré elle et qu’en l’aidant, en lui ouvrant les yeux, on peut l’aider à devenir meilleure.

GTO c’est un anime feel good qui se regarde facilement et qui ne manque pas de scènes marrantes. Au-delà du personnage principal, on se prend aussi d’amitié pour les élèves qui surmontent leurs difficultés grâce à lui et lui rendent la pareille quand il est en difficulté.

Mais le meilleur dans GTO, c’est surtout les expressions faciales dégueulasses des personnages 👌



L’anime fait 43 épisodes (la dernière petite dizaine est un peu moins bien que le reste, on sent que ça s’essouffle). Je n’ai pas lu les manga. Il existe plusieurs séries basées sur les mêmes personnages.

C’est Wikipédia qui le dit

Analyse de l’œuvre

GTO se concentre sur deux thèmes :
Le premier est le non-conformisme, le non-respect des convenances.
Le deuxième thème, mis en relief par le point précédent, est l’inhumanité des personnes ordinaires. Une personne quelconque peut devenir inhumaine, cruelle, oubliant la réalité de l’existence des gens dont il modifie — comme tout un chacun — la vie, souvent dans le but de se protéger soi-même des blessures que pourraient leur infliger ces personnes, volontairement ou involontairement.
Par l’intermédiaire de GTO, l’auteur met également en lumière l’importance de valeurs morales parmi lesquelles l’empathie, la fidélité en amitié et le sens des responsabilités, qui représente chez nous le passage à l’âge adulte. Tout en laissant une lueur d’espoir par la présence de Fuyutsuki et d’Onizuka, le panel proposé de professeurs offre un panorama particulièrement sombre du monde enseignant japonais.



Yoroshiku!

よろしく

Les images de cet article ne m’appartiennent pas

Publicités

2 réflexions sur “Anime : GTO – Great Teacher Onizuka

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s