Anime : Orange

Orange est un anime adapté d’un manga en 5 tomes. Il compte 13 épisodes de 20 minutes, ce qui en fait un anime rapide à regarder. Probablement l’une des raisons pour lesquelles j’ai bingewatché les 13 épisodes en une après-midi. Mais pas seulement.

Orange, l’anime qui fait plus pleurer que la *spoiler* de Korosensei

Je sais que je ne suis pas la seule à avoir pleuré toutes les larmes de mon corps en regardant l’avant-dernier épisode de Assassination Classroom, mais ceci est une autre histoire…

Pour ceux qui l’ont vu et qui ont besoin de se nettoyer les yeux :

Orange est un anime centré sur les sentiments et sur l’amitiél’histoire de fond est assez triste (même si nos héros font tout pour arranger ça, évidemment). Les thèmes du suicide et de la détresse émotionnelle et mentale y sont abordés. Même si toute l’histoire n’est pas noire, il y a pas mal de passages qui sont lourds sur le cœur. Mieux vaut le savoir avant de se lancer (si tu veux rire je te conseille plutôt GTO).

L’histoire de Orange

L’anime démarre sur une scène de Naho et quatre anciens amis de lycée qui se retrouvent 10 ans après la mort d’un ami, Kakeru. Ils viennent de déterrer une « time capsule », une boîte qu’ils avaient enterrée lorsqu’ils étaient étudiants, avec des lettres adressées à leur moi du futur.

On retrouve ensuite Naho à 16 ans, qui vient de recevoir une lettre… d’elle-même. Ce jour-là, un nouvel élève, Kakeru, arrive dans leur classe.

La lettre reçue par Naho a pour but de l’empêcher d’avoir les mêmes regrets que son moi du futur. Dans cette lettre, les événements du jour sont décris mot pour mot. Aucun doute, elle est authentique. Naho apprend également dans cette correspondance que Kakeru va mourir dans quelques mois. Sur base des conseils de la lettre, elle va tenter de vaincre sa timidité et d’être là pour Kakeru, afin de lui éviter le destin funeste qui l’attend. Elle sera bientôt rejointe par ses amis.

Pourquoi c’est bien

L’histoire est assez triste car elle explore les sentiments et les difficultés de la vie, mais c’est aussi une belle histoire d’amitié entre six lycéens qui mettent de côté leurs envies personnelles pour venir en aide à ceux qui comptent pour eux. L’anime ne tourne pas autour du pot, il n’y a pas d’histoires annexes ou de détours, raison pour laquelle il est facile de regarder toute la série en une fois sans jamais décrocher. Le rythme est parfait.

Même s’il est question de voyage dans le temps, ce n’est pas un élément central de l’histoire, il sert juste de prétexte pour permettre à celle-ci de se dérouler.

Je dois dire aussi que je trouve les dessins très beaux. J’ai un mal fou à regarder un anime quand je trouve les personnages moches (c’est la raison pour laquelle je pense que je serais incapable de regarder One Piece !). 

Et bon, désolée, mais je n’ai pas vraiment de critique à faire par rapport à cet anime, si ce n’est le quota de larmes qu’il a décroché (j’ai pleuré devant TOUS les épisodes, que j’ai regardés à la suite, donc 260 minutes de larmes avec quelques pauses… bonjour le mal de tête après).

Les images de cet article ne m’appartiennent pas

Publicités

2 réflexions sur “Anime : Orange

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s