Canyons et parcs naturels aux USA

J’ai décidé dans cet article de faire le compte rendu des parcs nationaux et des canyons visités pendant notre séjour sur la Côte Ouest des Etats-Unis, à l’exception de ceux auxquels j’ai consacré un article complet : Death Valley, Mammoth Lake et Mono Lake, et Yosemite.

Grand Canyon, endroit mythique et incontournable de la côté ouest, situé dans l’Arizona.

Ça doit être l’endroit le plus touristique qu’on a visité pendant ce trip, ici on croise des touristes du monde entier. Généralement, les endroits touristiques me déçoivent, et le Grand Canyon n’a pas dérogé à la règle. 

Même si le Canyon est impressionnant, même si c’est joli, j’ai trouvé ça bien fade par rapport à Bryce Canyon par exemple. C’est très rocailleux, il y a peu d’animaux (les touristes les font fuir), peu de végétation. Du moins du côté du Canyon qu’on a visité, qui était je pense le plus touristique.

Bref, je n’irais pas jusqu’à dire que c’était moche, c’est très certainement un endroit à voir si on passe dans le coin, mais pour moi ce n’est pas le plus beau parc ni le plus beau canyon dans les environs.

Direction Zion et Bryce Canyon, l’un de mes coups de cœur de ce voyage…

Zion

On est donc parti de Las Vegas le matin, un Starbucks à la main, vers 8h30 direction Zion. On passe de l’Etat du Nevada à celui de l’Utah où il est 1h plus tard. A midi, on mange une bonne salade aux crevettes en face du visitor center de l’Utah et on se rend vers le parking pour prendre la Navette obligatoire dans le parc national de Zion, pour faire la randonnée Lower Emerald Pools

Cette balade passe derrière des cascades qui sont alors quasiment à sec. L’Amérique de l’Ouest connaît depuis quelques années un temps de plus en plus sec, plusieurs points d’eau qu’on a admirés en juin étaient d’ailleurs asséchés en août! C’est néanmoins suffisant pour bien nous mouiller 😉

On passe au visitor center du parc, je veux absolument m’acheter un livre sur les animaux de la région, je trouve mon bonheur, et on reprend la voiture pour se rendre à la randonné « Canyon Overlook trail » (cette route n’est pas desservie par la navette), une rando désignée « moderate » mais qui comporte quand même quelques passages assez effrayants pour qui craint les hauteurs et le vide, avec des passages étroits et non protégés (ne pas regarder en bas, ne pas regarder en bas…)

Mais du coup, ces difficultés en font une balade calme et peu fréquentée, et les vues en valent la peine.

Après cette journée de marche, on se rend à l’hôtel Best Western où on arrive vers 20h30. On va manger au fast food en face vu l’heure. On profitera malgré tout du jacuzzi de l’hôtel pour se détendre les jambes après une bonne douche et on se couche vers 23h30 (puisqu’on est décalés d’une heure).

Bryce Canyon

Le lendemain, on déjeune à l’hôtel (l’un des rares où c’était compris), je me goinfre littéralement pour affronter la journée qui nous attend. On va faire la randonnée combinée Queen’s garden/Navajo loop dans Bryce Canyon en démarrant de Sunrise point. Cette randonnée descend dans le canyon, à la découverte des « hoodoos« , ces colonnes de roches naturelles.

/!\ Si la descente et la balade dans le Canyon sont faciles, la remontée me donne des envies de meurtres. La remontée est raide, en escaliers, mais genre une tonne d’escaliers, je dois m’arrêter plusieurs fois, ça n’en finit plus! 

Il me faut 5 photos pour vous montrer la montée en entier :

Heureusement, ça en valait la peine, car pour moi Bryce Canyon est le plus bel endroit que j’ai vu pendant mon voyage, c’est celui qui m’a le plus marqué, beaucoup plus que Grand Canyon !

Mieux vaut faire cette randonnée tôt car elle est très prisée (et puis il fait chaud), autant en profiter un maximum sans s’encombrer de la foule.

En bonus, les bêbêtes!

Après la randonnée de la mort qui tue la vie à Bryce Canyon, on se dirige vers Page. 

On s’arrête sur la route dans un dinner qui affiche fièrement son statut de « Meilleur selon Trip Advisor » et « Plus grand salad bar de la région ». Le bar à salade est minuscule (ils sont mieux garnis dans nos Pizza Hut), et à peine installés un car de touristes japonais débarque et prend d’assaut le salad bar. On va prendre un sandwich finalement (sandwich américain XXL avec frites).

On arrive à l’hôtel  et on se renseigne pour réserver un jet ski pour le lac Powell pour la journée du lendemain, mais tout est déjà loué partout dans la région (pour rappel, en juin les américains sont en congé), si on avait su on aurait réservé beaucoup plus tôt car c’est ce qu’on avait prévu pour notre journée complète à Page 😔

On réserve également notre visite de Antelope Canyon, un Canyon fait de sable et très étroit. Le Canyon se situe dans un désert de sable dans lequel il faut rouler avec un 4×4 et il se trouve sur une réserve Navajo protégée, la visite avec guide est obligatoire. 

Il existe différentes formules (et différents prix!) selon le moment de la journée (il y a des heures où le soleil tombe parfaitement dans le canyon pour les photos). On réserve une visite tôt, pas celle au prix fort.

Au soir on va voir Horseshoe Bend, un trail dans le sable. Le but de cette marche est un ravin qui forme un fer à cheval, comme son nom l’indique, mais il faut un vent incroyable, tellement qu’on reçoit des jets de cailloux, aller prendre des photos près de Horseshoe est donc extrêmement dangereux. Balade décevante pour le coup…

On se rend chez Walmart faire quelques courses alimentaires, on profite du jacuzzi de l’hôtel, et on fait nos lessives car on est enfin dans un hôtel avec laverie! Ça tombe à pic en milieu de voyage.

Antelope Canyon

Le lendemain on se lève tôt pour notre tour dans Antelope Canyon à 8h30. Les visites se font en groupes d’une dizaine de personnes, mais il faut savoir que plusieurs sociétés organisent ces tours, donc le canyon, étroit, est rempli de gens. Le guide navajo nous dit où faire des photos et s’arrête à plusieurs endroits pour prendre les appareils photo de tout le monde et prendre certaines photos, c’est assez spécial comme tour! On doit suivre le groupe, c’est réglé comme du papier à musique. On ne peut pas faire de photos avec flash.

Le canyon est étroit et court, on arrive vite au bout, c’est à faire mais ce n’est pas le plus bel endroit des Etats-Unis…

On se rend ensuite à la marina de Page pour faire une balade en bateau, puisqu’on n’a pas la possibilité de faire du jet ski sur le lac. La balade en bateau longe Antelope Canyon (lower) de l’extérieur. La balade n’est pas exceptionnelle.

J’ai ri !

On mange ensuite à la marina, après 1h30 d’attente alors qu’il n’y a quasiment personne. Heureusement c’était bon (j’ai mangé des tacos au poisson délicieux), mais on en a tellement marre d’attendre qu’on ne laissera pas de pourboire (c’est le seul endroit).

On passe l’après-midi à l’hôtel, on se repose sur un transat à la piscine et on nage un peu, puis on termine la journée avec une salade du Walmart dans la chambre…


Publicités

Une réflexion sur “Canyons et parcs naturels aux USA

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s